Du lundi au vendredi9h-17h
Notre agenceOrchies, Hauts de France
Nous suivre sur les réseaux sociaux

Le choix d’héberger votre site sur un serveur privé virtuel en France : quels sont les précautions à prendre ? Voici quelques conseils.

L’hébergement est une étape importante dans la construction de votre site web. Il est important d’opter pour le bon hébergeur, avec des infrastructures fiables et flexibles. Installation du serveur web, mise en place du système de gestion de contenu (CMS), création de pages web, préparation de l’hébergement, vous trouverez dans cet article tout ce qu’il vous faut pour choisir et installer un hébergeur virtuel en France.

1. Les avantages d’un serveur privé virtuel

Un serveur privé virtuel en France permet d’accéder à une plate-forme hébergée sur un serveur localisé en France et donc de bénéficier de la législation française. C’est le choix idéal pour une entreprise qui souhaite tout simplement avoir son site web dans son pays. En effet, la souveraineté de l’Hexagone a été mise à mal ces dernières années. Certains États comme la Chine ou les Émirats arabes unis ont émis des règles pour interdire ou encadrer l’hébergement de certaines plateformes sur leur territoire. Il est donc nécessaire de recourir à des mesures techniques pour contourner ces problèmes. Le serveur privé virtuel en France est l’option la plus efficace. En effet, la souveraineté du pays permet d’être à l’abri des restrictions imposées par les États tiers.

Le choix du serveur

Il existe différents types de serveurs privés virtuels en France. Ceux-ci peuvent être utilisés par les particuliers ou les professionnels. Le serveur de développement est un serveur hébergé en France qui est exclusivement réservé au développement et à l’administration du site web. C’est un serveur qui n’est pas publié sur le web, car il sert à la création du site. De ce fait, c’est un serveur qui n’est pas accessible aux internautes. Le serveur prêt-à-publier est un serveur en ligne que vous pourrez utiliser pour créer un site web. De la même manière que le serveur de développement, c’est un serveur qui n’est pas accessible aux internautes. En revanche, il est ouvert à tous les utilisateurs quand celui-ci est publié sur le web. Le serveur de production est un serveur qui est publié sur le web. En fonction du besoin, vous allez pouvoir choisir entre un serveur privé virtuel en France ou un serveur privé virtuel offshore.

Le projet

Lorsque vous allez créer un site web, il est important de définir clairement vos objectifs. Cet exercice permettra à votre concepteur web de définir les solutions techniques et fonctionnelles adaptées à vos besoins. Vous pourrez alors bénéficier d’un projet personnalisé. Cela vous permettra de faire des économies sur votre budget de création de site web.

L’hébergement

L’hébergement est la solution qui permet d’accueillir votre site web sur le web. Il s’agit d’un service qui permet d’assurer l’accès à votre site web aux internautes. Il faut savoir que vous aurez plusieurs types d’hébergement, comme le hébergement mutualisé, le hébergement dédié, le hébergement semi-dédié et le hébergement virtuel.

Le webmaster

Le professionnel en charge de l’administration de votre site web est appelé un webmaster. C’est une personne qui s’occupe de faire en sorte que votre site web soit toujours accessible. Il s’occupe de l’hébergement, du référencement et du développement de fonctionnalités. Si vous avez des questions sur votre site web, il est la personne qu’il vous faut.

Le projet web

Le projet web est un ensemble de toutes les étapes qui vont permettre de créer votre site web. Ce projet peut être réalisé par un professionnel ou par vous-même. Le choix de la méthode dépendra du coût que vous voulez y mettre, du délai que vous avez, de votre expertise et de votre goût.

Le CMS

CMS est le sigle de Content Management System. Il s’agit d’un système qui permet de gérer le contenu d’un site web. Il existe un certain nombre de CMS, comme le Joomla, le WordPress, Drupal et bien d’autres. Le CMS que vous choisirez dépendra de votre budget et des fonctionnalités que vous cherchez.

Le référencement

Le référencement est un ensemble de techniques permettant d’obtenir des résultats dans les moteurs de recherche. Il s’agit de placer votre site web dans les premières places des moteurs de recherche, afin que les internautes puissent le trouver rapidement.

Le hachage

Le hachage est une technique permettant de cacher des données, en utilisant une formule spécifique. Cette méthode permet d’assurer que les données soient bien cachées et qu’aucun pirate informatique ne puisse les découvrir.

Le chiffrement

Le chiffrement est une technique de cryptage de données. Il s’agit d’un ensemble de méthodes qui permettent de protéger des données. Les données sont codées et les personnes qui ne connaissent pas le code ne peuvent donc pas accéder aux données.

Les techniques les plus utilisées sont l’AES, le RSA et le Rijndael.

Consultez nos offres d’hébergement sur notre site dédié : instants-web-hosting

2. Comment héberger son site Web en France sur un serveur privé virtuel ?

Pour les personnes qui ont déjà un site Web, il existe une méthode par laquelle vous pouvez héberger votre site Web sur un serveur privé virtuel. Cette méthode est très pratique car elle permet de ne pas avoir à changer d’hébergeur si vous changez de nom de domaine.

En effet, les hébergeurs gratuits ne permettent pas d’avoir un nom de domaine différent du nom de l’hébergeur. Par contre, les hébergeurs privés virtuels vous permettent de changer de nom de domaine en conservant le même hébergeur.

Par exemple, si vous avez un site Web hébergé sur instants-web-hosting et que vous souhaitez changer de nom de domaine, vous ne pourrez pas le faire si votre site est hébergé par OVH. En revanche, si votre site est hébergé par un hébergeur privé virtuel, vous pourrez changer de nom de domaine sans avoir à changer d’hébergeur.

Les hébergeurs privés virtuels se divisent en deux catégories : les hébergeurs virtuels partagés et les hébergeurs virtuels dédiés.

Comment héberger son site Web en France sur un serveur privé virtuel partagé ?

Pour la première catégorie d’hébergeurs, nous vous conseillons d’opter pour un prestataire comme instants-web-hosting qui propose une solution très performante avec des performances optimisées pour les sites Web dynamiques. Leur infrastructure est composée de serveurs physiques hautement optimisés pour les sites dynamiques.

En effet, ceux-ci sont des serveurs dédiés aux sites dynamiques qui permettent de réaliser des tâches complexes telles que la création d’applications dynamiques, l’utilisation de langages de programmation complexes ou encore l’hébergement de nombreuses bases de données.

Cette solution vous permet de bénéficier d’un service d’hébergement partagé de qualité supérieure à un prix abordable.

Les hébergeurs privés virtuels dédiés

Cette solution est plus onéreuse que le premier type d’hébergeurs virtuels, mais elle vous permet d’avoir un serveur entièrement dédié à votre hébergement, ce qui améliorera considérablement la performance de votre site Web.

Le prestataire que nous vous recommandons est OVH.fr, qui dispose d’une infrastructure performante et d’un service client compétent et disponible. Avec une solution de qualité supérieure à un prix abordable, les professionnels peuvent se tourner vers cette solution pour un hébergement privé virtuel.

Le Cloud Computing

Le Cloud Computing est un nouveau mode de calcul informatique. Il permet d’utiliser les ressources de la plupart des serveurs de l’entreprise pour effectuer plusieurs tâches en même temps, dans différents endroits.

Cette solution vous permet d’avoir un hébergement dédié à votre site Web. Cependant, il convient de savoir que vous n’aurez pas le contrôle direct du serveur . Il est important de bien choisir son prestataire. Nous vous conseillons d’opter pour instants-web-hosting, qui offre différents plans, Avec un hébergement privé virtuel Cloud, vous aurez un site Web performant et qui est très facile à gérer.

Les hébergements mutualisés

Lorsque vous optez pour ce type d’hébergement, vous partagez votre serveur avec d’autres sites Web (un peu en même temps ). Vous devez alors payer un abonnement fixe mensuel ou annuel. Votre site Web sera donc sur un serveur compartimenté et séparé des autres sites Web.

Les hébergements mutualisés sont parfaits pour les petites entreprises, en raison de leur faible coût et de la flexibilité de la plateforme. En effet, vous pouvez ajouter ou supprimer des sites Web quand il vous plaît. Et si vous n’utilisez pas votre site Web pendant une longue période, vous pourrez observer une réduction de votre facture.

Les hébergements mutualisés sont un choix judicieux si votre activité n’est pas très rentable. Cependant, il est important de bien choisir son fournisseur. Nous vous conseillons de contacter instants-web-hosting, qui propose différents plans.

Les hébergements publics

Ce type d’hébergement est le plus courant. En effet, plusieurs sites Web sont hébergés sur les mêmes serveurs, a vec une part d’espace serveur réservé à chaque client. Si un site Web a besoin de plus d’espace, il peut solliciter l’administrateur du serveur et payer une redevance pour cette hausse d’espace.

Les hébergements publics sont idéaux si votre activité est très rentable. En effet, vous pouvez bénéficier d’une grande capacité d’hébergement et d’un excellent service au meilleur prix.

Les hébergements professionnels

Ce sont des hébergements pour les professionnels. Ces derniers peuvent être locaux, nationaux ou internationaux.

Les hébergements professionnels sont utilisés par les entreprises qui ont besoin d’une grande capacité d’hébergement ou qui ont un besoin de stockage important.

Les hébergements professionnels sont généralement très onéreux.

En résumé, l’hébergement est l’un des éléments qui conditionne la réussite d’un site Web. Il est donc important de bien choisir son hébergeur.

Le prix est un critère important, mais cela ne devrait pas être le seul. Il faut également prendre en compte la qualité du service, la disponibilité, le soutien technique et les garanties de l’hébergeur.

3. Quels sont les risques d’un serveur virtuel ?

Lorsque vous décidez de créer votre propre site Web, vous prenez le risque de devoir gérer une multitude de choses telles que la sécurité informatique, les problèmes techniques, etc.

Le serveur virtuel n’échappe pas à la règle. Il est également sujet à des risques qui peuvent être plus ou moins graves.

Les risques majeurs du serveur virtuel sont :

La perte de données : Le serveur virtuel est susceptible de perdre des données du site. Il est donc nécessaire d’établir des sauvegardes régulières.

Le piratage : Un serveur virtuel peut être piraté et les données qui y sont stockées peuvent être détruites.

Les attaques de virus : Le serveur virtuel est également sujet à des attaques de virus qui peuvent causer de graves dégâts. Pour éviter ce genre de problèmes, il faut installer un antivirus sur le serveur virtuel.

La défaillance du serveur : Si le serveur virtuel connaît une panne, vous perdrez toutes les données stockées sur ce serveur.

4.Quels sont les risques d’un serveur mutualisé ?

Lorsque vous choisissez un serveur mutualisé, vous faites confiance à un hébergeur pour gérer votre site Web. Vous n’avez pas à vous préoccuper des problèmes techniques ou de l’administration. Cependant, vous devez savoir qu’en dépit de la qualité du service, les risques sont toujours présents :

La perte de données : Le serveur mutualisé peut être victime d’une panne et vous devez vous assurer que les données qu’il contient sont protégées et enregistrées régulièrement. Cela évitera une perte de données inattendue.

Le piratage : Il est possible que le hébergeur soit victime d’une attaque de virus ou d’un piratage, mais cette probabilité est faible si vous choisissez un hébergeur de qualité.

Un problème technique : Il peut y avoir un problème technique sur le serveur virtuel, mais dans ce cas, l’hébergeur peut intervenir rapidement pour réparer le problème.

5.Quels sont les risques d’un serveur dédié ?

Les serveurs dédiés représentent un investissement plus important, mais vous n’avez pas à craindre les attaques de virus ni la perte des données. Vous êtes en outre responsable de tout ce qui se passe sur le serveur. Vous êtes le maître du serveur et vous êtes responsable des erreurs que vous pourriez commettre.

Les risques d’un serveur dédié comprennent :

La perte de données : Vous serez responsable de toutes les données stockées sur le serveur dédié. Vous devrez donc vous assurer qu’elles sont enregistrées régulièrement et que vous disposez d’une sauvegarde.

Le piratage : Vous serez responsable des problèmes de sécurité du serveur dédié. Il est donc important de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger votre serveur contre les attaques de pirates.

Un problème technique : Si le serveur dédié tombe en panne, vous ne pouvez compter que sur vous-même pour le réparer. L’hébergeur ne peut pas intervenir dans ce cas-là et vous devrez payer le temps que perdent vos employés.

Les chances de succès d’un serveur dédié

Un serveur dédié peut être un excellent choix pour votre entreprise. Il vous permet de vous concentrer sur les aspects techniques et de ne pas vous soucier de la sécurité de vos données.

Si vous n’êtes pas très familiarisé avec les technologies informatiques, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour construire votre serveur dédié. Ils sauront prendre en compte toutes les particularités de votre entreprise pour vous proposer un serveur dédié efficace et adapté à vos besoins.

Vous souhaitez construire votre site internet et l’héberger sur un serveur en France ? Contactez-nous pour en savoir plus sur notre site web instants-web-agency.fr

Découvrez aussi notre formation en création de site web sur ce lien : création de site internet

Source de l’article : www.instants-web.fr

INSTANTS WEB AGENCYNotre agence
Donnez une nouvelle dimension à votre visibilité sur internet.
NOUS SUIVRESur les réseaux sociauxs
Découvrez notre actualité et celle du monde du web.

Tous droits réservés à Instants Web Agency.