Du lundi au vendredi9h-17h
Notre agenceOrchies, Hauts de France
Nous suivre sur les réseaux sociaux

Comment être plus concentré pendant votre formation ? 5 conseils qui vous aideront.

La plupart des gens pensent que l’on peut être concentré à tout moment, en particulier pendant la formation. La réalité est toutefois qu’il n’est pas vraiment possible d’y arriver 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Parfois, nous sommes moins concentrés parce que nous sommes fatigués ou parce que nous avons du mal à écouter. Il est donc important que vous puissiez vous concentrer tout en étant accompagné d’autres personnes dans un environnement bruyant.

1. Les bons réflexes

Prendre des notes

C’est la première chose que vous devez faire. Le fait de prendre des notes va vous permettre d’entrer dans le vif du sujet et de ne pas perdre de temps à essayer de comprendre ce qui est dit. De plus, cela vous permettra de vous concentrer sur ce qui est important pour vous et de ne pas vous laisser distraire par les informations secondaires.

Recherche de mots-clés

Même si vous prenez des notes, il peut être difficile de les lire plus tard. Vous devez donc rechercher des mots-clés dans votre réflexion et mettre les phrases importantes en gras pour les retrouver à tout moment.

Faire quelque chose d’autre pendant la formation

Cela va vous permettre de garder votre concentration sur ce qui est dit et vous permettre d’écouter en même temps. Vous pouvez faire un puzzle, une sudoku, faire du coloriage ou utiliser un dictaphone.

Se préparer à l’avance

Cela peut vous aider à être prêt à toute éventualité. Mais soyez attentif au fait que cela peut vous détourner de l’essentiel. Écoutez ce que dit l’orateur et essayez de vous concentrer sur les idées essentielles.

Ecouter pendant une dizaine de minutes sans prendre de notes

C’est un bon moyen de se familiariser avec ce que l’orateur dit et d’identifier ce qui est important pour vous. Après, vous pouvez prendre des notes et vous focaliser sur ce qui est dit.

Prendre des notes en utilisant des phrases courtes

Au lieu de couvrir une page entière de notes, vous pouvez les écrire en utilisant des phrases courtes. Vous pouvez ensuite mieux les relire et comprendre ce qui a été dit.

Prendre des notes sur un support mobile

Si vous avez un iPhone ou un portable, vous pouvez télécharger des applications de note. Vous pouvez écrire les notes de l’orateur et les partager avec vos amis et votre famille.

Appeler une personne qui a assisté à la conférence

Cela vous permettra de faire des réflexions et de vous familiariser avec vos propres idées. Vous pouvez également en parler à votre famille et à des amis.

C’est une excellente façon de vous familiariser avec le sujet et de vous assurer que vous avez bien compris ce qui a été dit.

Vous pouvez également télécharger des cours audio sur le Web et les écouter plus tard. Ensuite, vous pouvez les réécouter plusieurs fois et enregistrer vos commentaires.

Recherche et analyse

Cette étape signifie que vous passez à la phase suivante où vous apprenez à apprendre de votre expérience. Vous pouvez utiliser les techniques suivantes :

Observation

Il s’agit de l’étape où vous prenez des notes sur ce que vous avez vu et entendu. Par exemple, vous pouvez prendre des notes et noter ce qui est arrivé pendant la conférence.

Vous pouvez également observer les personnes autour de vous, de façon à ce que vous puissiez mieux comprendre leur processus. Pourquoi est-ce qu’ils sont assis là ?

Pourquoi sont-ils intéressés par la conférence ?

À quoi pensez-vous que cela pourrait être utile pour vous ?

Au cours de cette étape, vous pouvez utiliser les techniques suivantes :

Mémorisation

Quand vous avez terminé l’étape de l’observation, vous pouvez commencer à écrire des idées. Vous pouvez également prendre des notes sur ce qui est dit ou ce que vous avez pensé .

Vous pouvez également définir ce qui est important pour vous et ce que vous allez apprendre.

Pour l’apprentissage à long terme, vous pouvez utiliser les techniques suivantes :

Rétroaction

Cette étape signifie que vous regardez ce que vous avez écrit et ce que vous avez appris au cours de la conférence. Vous pouvez utiliser le brainstorming pour créer des idées qui reflètent la conférence.

Vous pouvez également utiliser d’autres techniques, telles que celles décrites ci-dessus, dans l’étape de l’observation.

Vous pouvez également utiliser le brainstorming pour créer des idées qui reflètent la conférence.

Pour l’apprentissage à long terme, vous pouvez utiliser les techniques suivantes :

Vous pouvez observer les personnes autour de vous, de façon à ce que vous puissiez mieux comprendre leur processus. Pourquoi est-ce qu’ils agissent comme ils le font? Dans quelle mesure cela est-il pertinent pour vous?

Vous pouvez également observer les personnes autour de vous, de façon à ce que vous puissiez mieux comprendre leur processus.

Pourquoi est-ce qu’ils agissent comme ils le font ?

Dans quelle mesure cela est-il pertinent pour vous ?

Vous pouvez également utiliser des outils technologiques pour voir comment d’autres ont appris à partir de la conférence. Vous pouvez également utiliser des outils technologiques pour voir comment d’autres ont appris à partir de la conférence.

Vous pouvez utiliser des outils technologiques pour voir comment d’autres ont appris à partir de la conférence.

Vous pouvez également utiliser les outils d’apprentissage à long terme pour vous aider à apprendre de votre expérience.

2. L’importance du sommeil dans l’apprentissage :

« Pour une raison inconnue, dormir est souvent la dernière chose que les gens font par la suite à une conférence. Malgré cela, nous savons tous que la nuit est l’occasion principale où vous apprenez vos leçons. De façon étonnante, les mêmes personnes qui ne dorment pas à la conférence sont celles qui sont également les plus susceptibles de renoncer à la conférence et de ne pas appliquer ce qu’ils ont appris. Cette règle est valable pour tous, puisque pour apprendre vraiment quelque chose, vous devez le mémoriser et l’intégrer dans votre cervelle. Cela implique donc que vous deviez dormir.

La nuit est l’occasion principale où vous apprenez vos leçons.

3. La méditation dans l’apprentissage :

« La méditation est un bon moyen de vous aider à apprendre et à intégrer les leçons. Pendant la méditation, vous vous concentrez sur votre respiration, et cet acte même crée un état d’attention qui n’est pas présent durant la journée. En outre, la plupart des conférences incluent beaucoup de nouveaux concepts, et cette attitude appliquée à l’ensemble peut vous aider à mieux vous concentrer.

Cependant, vous devez être conscient que la méditation est un outil pour apprendre et non un substitut . Vous ne pouvez pas apprendre à taper au clavier avec une méditation, mais elle peut vous aider à intégrer les leçons apprises à propos du clavier par exemple.

4. La concentration en pratique

La concentration est un état d’esprit que vous devez apprendre; vous ne pouvez pas l’apprendre. Cela implique que si vous êtes distrait par les événements extérieurs, cela peut vous empêcher d’apprendre. De plus, si vous êtes incapable d’anticiper les défis à venir, cela peut se répercuter sur votre capacité à apprendre.

Pour apprendre vos leçons, soyez préparé à faire face aux difficultés. Cela inclut être prêt à saisir les informations que vous apprenez et à comprendre celles auxquelles vous ne parvenez pas à accéder.

Les outils pour la concentration

Lorsqu’on parle d’apprendre quelque chose, il est important de découvrir comment vous pouvez concentrer votre attention sur ce que vous apprenez. La concentration est une étape essentielle dans le processus d’apprentissage. Il ne s’agit pas simplement de vous asseoir en face du tableau ou de l’ordinateur et d’essayer de rester calme. La concentration doit être un outil pour vous aider à apprendre ce que vous désirez.

La concentration se situe à un niveau plus profond que le niveau de l’attention. Elle est une forme de pensée. Elle est un état dans lequel vous pouvez être conscient de votre environnement, mais sans y prêter attention.

Il existe deux éléments importants pour la concentration : votre environnement et votre environnement mental.

1. L’environnement physique

Votre environnement physique comprend votre environnement immédiat. Cela inclut l’endroit où vous êtes, mais aussi votre façon de vous y installer. Le décor, la lumière, la température et le bruit peuvent tous influencer votre capacité à vous concentrer.

L’environnement physique est souvent plus important que vous ne pourriez le penser. La position dans laquelle vous vous asseyez ou vous allonger peut avoir un impact sur votre capacité à vous concentrer.

Par exemple, si vous vous asseyez, vous pouvez facilement avoir mal au dos. Si vous allongez, vous pouvez avoir du mal à rester éveillé. Et si la température est trop élevée ou trop basse, vous pouvez être distrait par la chaleur ou le froid.

Chaque personne a ses propres paramètres de confort, mais soyez attentif à ce que votre environnement physique vous permet de vous concentrer.

2. L’environnement mental

Votre environnement mental est la manière dont vous vous sentez mentalement. Cela inclut vos pensées, votre humeur, vos émotions, vos rituels et vos habitudes.

L’environnement mental est souvent plus important que vous ne pourriez le penser pour votre capacité à vous concentrer.

Par exemple, si vous êtes déprimé ou anxieux, cela peut généralement avoir un impact négatif sur votre capacité à vous concentrer.

Chaque personne a ses propres paramètres de confort, mais soyez attentif à ce que votre environnement mental vous permet de vous concentrer.

3. L’environnement social

L’environnement social est l’ensemble des relations que vous avez avec les autres. Cela peut inclure votre famille, vos amis, vos collègues de travail et d’autres membres de votre communauté.

L’environnement social est souvent plus important que vous ne pourriez le penser pour votre capacité à vous concentrer.

Par exemple, si vous êtes en colère contre quelqu’un, cela peut généralement avoir un impact négatif sur votre capacité à vous concentrer.

Chaque personne a ses propres paramètres de confort, mais soyez attentif à ce que votre environnement social vous permet de vous concentrer.

La plupart des gens ont tendance à s’attacher à un seul type d’environnement dans lequel ils peuvent se concentrer. Il est donc très important de reconnaître les paramètres de confort qui vous permettent de vous concentrer le mieux.

Déterminer les paramètres de confort qui vous permettent de vous concentrer le mieux

Vous avez maintenant une bonne idée des paramètres de confort dont vous avez besoin pour vous concentrer le mieux. La prochaine étape consiste à savoir comment déterminer les paramètres de confort que vous avez besoin pour vous concentrer le mieux.

Abordons quelques questions pertinentes :

Quels sont les facteurs de votre environnement qui vous permettent de vous concentrer le mieux ?

Quelles sont les caractéristiques de votre environnement social qui vous permettent de vous concentrer le mieux ?

Quel est le type d’environnement social dans lequel vous pouvez vous concentrer le mieux ?

Quels sont les paramètres de confort du matériel et de l’environnement physique qui vous permettent de vous concentrer le mieux ?

Quel est le type de matériel et d’environnement physique dans lequel vous pouvez vous concentrer le mieux ?

Vous pouvez également rechercher des paramètres de confort supplémentaires qui peuvent vous aider à vous concentrer. Pour cela, il suffit d’utiliser votre imagination :

Si vous étiez au sommet d’une montagne, quelles sont les choses que vous aimeriez avoir autour de vous pour pouvoir vous concentrer le mieux ?

Si vous étiez dans un bateau sur l’océan et vous vouliez vous concentrer le mieux, quelles sont les choses que vous aimeriez avoir autour de vous ?

Si vous étiez dans une pièce vide, quelles sont les choses que vous aimeriez avoir autour de vous pour pouvoir vous concentrer le mieux ?

Voilà quelques exemples de paramètres de confort : la lumière, l’ouverture, la température, le bruit, la présence de personnes autour de vous, d’objets, etc.

Il est très important d’identifier les paramètres de confort qui vous permettent de vous concentrer le mieux.

En effet, plus vous avez de paramètres de confort avec vous pour pouvoir vous concentrer, plus vous pouvez être certain de pouvoir vous concentrer.

5. Utiliser des stratégies de concentration

Les stratégies de concentration sont des moyens qui vous aident à vous concentrer.

Par exemple, si vous devez vous concentrer sur une tâche mais que vous êtes distrait par des bruits, la stratégie de concentration que vous pouvez utiliser est d’utiliser un casque audio pour étouffer les bruits.

Les stratégies de concentration peuvent être utilisées conjointement avec les paramètres de confort pour vous aider à vous concentrer.

Mettre en place un plan pour vous concentrer

Pour vous concentrer le mieux, vous pouvez mettre en place un plan qui va vous aider à vous concentrer.

Ce plan peut être basé sur les paramètres de confort et les stratégies de concentration que vous avez identifiés.

Par exemple, si vous devez réaliser une tâche et que vous êtes parfois distrait par des bruits, voici quelques exemples de plans que vous pouvez mettre en place :

  1. Choisir un lieu calme pour travailler.
  2. Installer un casque audio pour étouffer les bruits.
  3. Cacher les appareils électroniques et ne plus vous concentrer sur vos notifications.
  4. Les plans peuvent se faire sur une courte durée (par exemple, une heure) ou sur une longue durée (par exemple, une journée).
  5. Utiliser des techniques de relaxation pour vous aider à vous concentrer.

Une autre façon d’aider votre esprit à se concentrer est de l’aider à se relaxer. Une autre façon d’aider votre esprit à se concentrer est de l’aider à se relaxer.

Lorsque vous vous concentrez, vous pouvez utiliser une technique de relaxation pour vous aider à vous détendre.

Ces techniques de relaxation peuvent être des techniques corporelles, des techniques mentales et des techniques respiratoires.

Conclusion

Au cours des dernières années, la recherche en neurosciences a démontré que nous n’utilisons pas toutes nos capacités mentales. Le cerveau ne peut pas fonctionner à 100% du temps. Il est donc important de connaître les techniques de concentration afin de mieux gérer son esprit lors de tâches importantes.

La concentration est une qualité fondamentale dans la vie quotidienne. Elle permet de mieux gérer son esprit et de mieux maîtriser ses pensées.

Source de l’article : www.instants-web-agency.fr

INSTANTS WEB AGENCYNotre agence
Donnez une nouvelle dimension à votre visibilité sur internet.
NOUS SUIVRESur les réseaux sociauxs
Découvrez notre actualité et celle du monde du web.

Tous droits réservés à Instants Web Agency.